Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.

Philologie ancienne (latin, grec): débouchés

Le débouché le plus courant des diplômés en philologie ancienne est l'enseignement du latin et du grec. Ces diplômés peuvent également faire de la recherche.

Domaines d’activité

Celui ou celle qui a étudié le latin ou le grec se retrouve dans la même situation que les autres étudiants des sciences humaines. Les diplômés ont acquis une formation généraliste, ont appris à travailler de manière analytique, savent rédiger un travail scientifique et manier des textes. Mais, à part l'enseignement, il n'y a pas de débouchés bien définis pour les diplômés en philologie.

Enseignement

Le débouché le plus courant, pour ces diplômés, est l'enseignement du latin et du grec. Mais dans les écoles, ces branches ne sont pas très importantes: le nombre d'heures d'enseignement du latin et du grec reste réduit. De plus, les élèves attirés par le latin et le grec ne sont pas nombreux, ce qui diminue encore le besoin en enseignants. Les diplômés en philologie ancienne enseignent parfois aussi une autre branche dans les gymnases ou les lycées (ils ont soit étudié cette deuxième branche pendant leurs études de philologie ancienne, soit ont suivi une seconde formation).

Recherche

Les diplômés en philologie ancienne qui n'enseignent pas le latin et le grec travaillent principalement dans la recherche et l'enseignement dans les universités.

Autres débouchés

Une petite partie des diplômés suivent, après leurs études, une formation professionnelle spécifique en dehors de l'université. Ces personnes travaillent dans des domaines plus ou moins éloignés de leurs études de base : archives, bibliothèques, centres de documentation, traduction, interprétation, et même diplomatie. D'autres fonctions sont bien entendu possibles.
Ces qualifications nouvelles sont acquises de diverses manières : cours spécifiques, formation en autodidacte, formation continue, séjours à l'étranger, formation en emploi. Les diplômés en philologie ancienne travaillent alors dans des banques, des assurances, les médias ou l'administration cantonale comme responsables de la communication, formateurs en entreprise, attachés de presse, etc.

Choix de la branche secondaire

Il est primordial que les étudiants en philologie ancienne combinent leurs études de latin et de grec avec une branche secondaire qui leur facilitera l'entrée dans la vie active. Cette branche secondaire est souvent une langue moderne.



orientation.ch