?global_aria_skip_link_title?

Philologie grecque et latine: débouchés

Les débouchés les plus courants des diplômés et des diplômées en philologie ancienne sont l'enseignement du latin et du grec et le domaine de la recherche.

Domaines d’activité

Comme les autres diplômé-e-s du domaine des sciences humaines, les latinistes et hellénistes ont une bonne culture générale, ainsi que des capacités rédactionnelles et analytiques. Celles et ceux qui ne souhaitent pas enseigner ou travailler dans la recherche pourront intégrer plus facilement le marché du travail en étudiant une seconde filière et en réalisant des stages ciblés.

Enseignement

Le débouché le plus courant pour ces spécialistes est l'enseignement du latin et du grec. Mais l'enseignement de ces branches dans les écoles est tributaire de l'intérêt des élèves. Les diplômé-e-s en philologie classique enseignent parfois une seconde branche étudiée en tant que branche secondaire ou principale.

Recherche et enseignement supérieur

Les diplômé-e-s en philologie ancienne qui n'enseignent pas le latin et le grec travaillent principalement dans les universités, dans la recherche et l'enseignement supérieur. Le nombre de postes reste cependant très limité à cause du faible nombre d'étudiant-e-s dans cette filière.

Autres domaines d'activité

Une petite partie des diplômé-e-s suivent après leurs études des cours de perfectionnement spécifiques ou des formations en cours d'emploi, réalisent des séjours à l'étranger. Ces expériences leur permettent de se qualifier pour travailler dans des domaines tels les médias et la communication, la diplomatie ou l'administration publique. Les bibliothèques, musées, archives, centres de documentation peuvent aussi offrir des débouchés.



orientation.ch