?global_aria_skip_link_title?

Philologie ancienne (latin, grec): débouchés

Les débouchés les plus courants des diplômés et des diplômées en philologie ancienne sont l'enseignement du latin et du grec et la recherche.

Domaines d’activité

Comme les autres diplômés du domaine des sciences humaines, les latinistes et hellénistes ont des compétences généralistes, des capacités rédactionnelles et analytiques. Mais, en dehors de l'enseignement, il n'y a pas de débouchés bien définis pour les philologues.

Enseignement

Le débouché le plus courant, pour ces spécialistes, est l'enseignement du latin et du grec. Mais le nombre d’heures d’enseignement de ces branches reste restreint dans les écoles, et les élèves attirés par ces branches ne sont pas nombreux, ce qui limite le besoin en enseignants. Les diplômés et les diplômées en philologie ancienne enseignent parfois aussi une autre branche (ils ont soit étudié cette deuxième branche pendant leurs études de philologie ancienne, soit ont suivi une seconde formation).

Recherche

Les diplômés et les diplômées en philologie ancienne qui n'enseignent pas le latin et le grec travaillent principalement dans la recherche et l'enseignement dans les universités.

Autres débouchés

Une petite partie des diplômés suivent, après leurs études, une formation professionnelle spécifique en dehors de l'université. Ces personnes travaillent dans des domaines plus ou moins éloignés de leur formation de base: archives, bibliothèques, centres de documentation, traduction, interprétation, et même diplomatie. D'autres fonctions sont bien entendu possibles.

Ces qualifications nouvelles sont acquises de diverses manières: cours spécifiques, formation en autodidacte, formation continue, séjours à l'étranger, formation en emploi. Les diplômés en philologie ancienne travaillent alors dans des banques, des assurances, les médias ou l'administration cantonale comme responsables de la communication, formateurs en entreprise, attachés de presse, etc.

Choix de la branche secondaire

Il est primordial que les étudiants en philologie ancienne combinent leurs études de latin et de grec avec une branche secondaire qui leur facilitera l'entrée dans la vie active. Cette branche secondaire est souvent une langue moderne.



orientation.ch