?global_aria_skip_link_title?

Secteur environnement, écologie, durabilité

Urbanisation, mobilité, alimentation, éducation, préservation de la nature, réchauffement climatique: les défis liés à l'environnement sont nombreux!

Aperçu du secteur environnement, écologie, durabilité

Deux hommes travaillent  dans une forêt.
© SDBB I CSFO, photo Dominic Büttner

Les questions environnementales touchent tous les domaines. L'alimentation, la mobilité, le logement, l'énergie, les modes de production et de consommation sont autant de thèmes qui ont un impact sur l'environnement, cela aussi bien à l’échelle locale qu’internationale.

Deux hommes travaillent  dans une forêt.

© SDBB I CSFO, photo Dominic Büttner

Formations: vues d'ensemble

Domaines d'activité: des débouchés larges

Les professions vertes se répartissent traditionnellement dans les sept domaines d’activité suivants:

  • protection de la nature et du paysage
  • approvisionnement en eau et traitement des eaux usées
  • protection de l'environnement et ingénierie environnementale
  • efficacité énergétique et énergies renouvelables
  • économie durable
  • construction durable
  • recyclage et gestion des déchets

En chiffres: plus de 160'000 emplois

Infographie Espace et environnement
Infographie Espace et environnement. © BFS/OFS/UST/FSO

Marché du travail: environnement, écologie, durabilité

Le marché du travail est en constante évolution: quelles sont les compétences recherchées? Quelle est la situation de l’emploi dans ce secteur?

Compétences: des compétences environnementales toujours plus recherchées

Œuvrer à une économie plus verte demande aujourd’hui de plus en plus de compétences environnementales, à côté des connaissances spécifiques à un domaine d’activité. Il faut par exemple être capable de remettre en question ce qui existe, de comprendre les enjeux à venir, d’évaluer les risques, de négocier et convaincre, de collaborer en réseau, de sensibiliser ou encore de planifier des mesures et de contrôler leur mise en œuvre.

Emploi: un secteur en croissance

Le besoin en personnel bien formé, capable de prendre en charge les problématiques environnementales, qui sont pluridisciplinaires et interdépendantes, croît fortement.

Adèle Thorens Goumaz, présidente de l'Ortra Environnement

«Un immense besoin de main-d’œuvre qualifiée émerge dans tous les métiers liés à la transition écologique.»

Plus d'informations sur le marché du travail environnement, écologie, durabilité: interview avec Adèle Thorens Goumaz, présidente de l'Ortra Environnement

Portraits: environnement, écologie, durabilité

Des personnes actives dans le domaine environnemental expliquent en quoi consiste leur travail et évoquent leur parcours.

Carole Straub, conseillère en environnement BF dans une association de promotion de la mobilité douce

«J’ai souhaité investir mon énergie dans la préservation des ressources: introduire dans notre société du 'tout à jeter' de nouveaux modèles qui facilitent le respect de l’environnement.»

Voir la page Portrait environnement, écologie, durabilité: durabilité
Valéry Uldry, biologiste UNI indépendant, actif dans des projets de protection de la nature

«Ma fonction exige d’être très ouvert et disponible, d’être présent sur la scène publique et d’amener une réflexion sur la protection des espèces.»

Voir la page Portrait environnement, écologie, durabilité: protection des espèces
Francesca Gambazzi, ingénieure en environnement EPF dans un grand bureau d’ingénierie

«Il faut sortir de l’utopie de la rentabilité économique et se poser la question du bilan global.»

Voir la page Portrait environnement, écologie, durabilité: ingénierie environnementale

Se former et se perfectionner: environnement, écologie, durabilité

En Suisse, il existe des formations de différents niveaux permettant de s'insérer et d'évoluer professionnellement dans ce secteur. Chaque voie de formation a ses conditions d'admission particulières.

Niveaux de formation: des formations spécifiques pour chaque domaine d'activité

Quelques CFC et AFP spécifiques permettent de s'insérer dans ce secteur, comme le CFC de recycleur ou de recycleuse par exemple. La plupart des personnes actives dans la filière environnementale sont au bénéfice de formations tertiaires, soit de niveau formation professionnelle supérieure, soit de niveau haute école. De très nombreux cours et formations permettent d'acquérir ou de développer les compétences environnementales pour les appliquer dans chaque profession, fonction et domaine d'activité.

Plus d'informations sur le système suisse de formation: présentation des voies de formation et des conditions d'admission



orientation.ch