Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.

Conservation, restauration

La filière en conservation et restauration est consacrée à la préservation de notre patrimoine culturel, qu'il s'agisse d'œuvres d'art, d'objets de la vie quotidienne, d'instruments scientifiques ou de livres rares, d'hier et d'aujourd'hui.

Spécialité

Conservation, restauration
Conservation, restauration

La conservation-restauration consiste à entretenir et préserver des œuvres d'art et des biens culturels tels que peintures, documents écrits, sculptures, gravures, textiles, photographies, objets d’art contemporain et nouveaux médias. Les interventions sur les objets et sur leur environnement se basent sur des analyses et des recherches approfondies afin de comprendre d'une part la structure de l'objet d'un point de vue technique et d'autre part, le contexte culturel et historique de sa création. Sur cette base, il s'agit ensuite de choisir le procédé de conservation ou de restauration le plus approprié. Les méthodes utilisées vont des manipulations manuelles aux techniques les plus modernes comme la spectroscopie, qui permet de déterminer la composition des peintures.

Conservation, restauration

Conservation, restauration

Études

Les études en conservation et restauration sont proposées par les hautes écoles spécialisées. Le master est indispensable pour exercer la profession à titre indépendant.

Les deux premières années du bachelor représentent une introduction à la conservation et sont semblables dans toutes les hautes écoles. Les enseignements portent sur les matériaux et les méthodes de conservation, les techniques de documentation et les sciences naturelles ainsi que sur l'histoire de l'art et des civilisations. La formation se fait sous forme de cours magistraux, d’exercices, de séminaires et de travaux pratiques sur des objets lors d'ateliers et en laboratoire. Le cursus comprend jusqu’à 10 semaines de stage par an.

Chaque haute école propose des spécialisations différentes, par exemple en textiles, en objets archéologiques et ethnographiques, ou encore en peintures murales, stucs et surfaces en pierre. Les étudiants et étudiantes choisissent une orientation lors de la troisième année du bachelor, qu'ils peuvent ensuite approfondir dans le cadre du master. Le programme de ce deuxième cycle d'études permet de développer des concepts de conservation-restauration sur la base de connaissances scientifiques, historiques et techniques et intègre des activités de recherche appliquée.

E.B., 4e semestre du master en conservation-restauration à la Haute école des arts de Berne

«Cet examen approfondi des œuvres, de l'histoire de leur production et de l'intention artistique est tout simplement incroyablement passionnant.»

Exigences

Les études en conservation et restauration demandent de la patience, un grand sens des responsabilités, ainsi qu’un esprit analytique et critique. Il faut aussi aimer collaborer avec des spécialistes d’autres domaines et travailler en équipe. Un bon sens de l’observation, des aptitudes manuelles et de l’endurance sont également importants. De plus, il est nécessaire de disposer de bonnes connaissances de base en histoire de l’art et des civilisations, en chimie, en physique et en mathématiques, en traitement électronique de données, ainsi qu’en langues.

Test d'aptitude

Les candidats et candidates au bachelor doivent réussir un test d’aptitude, sous la forme d’un concours d’entrée. Pour plus d'informations, se renseigner auprès des hautes écoles spécialisées.

Admission, inscription et début des études

Des informations sur les conditions d’admission dans les différents types de hautes écoles ainsi que sur les modalités d’inscription et le début des études sont disponibles à la page Admission, inscription.

Filières d'études

Haute école spécialisée bernoise (HESB)

Haute école des arts de Berne HKB

Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO)

Haute école Arc > Conservation-restauration HE-Arc

Scuola universitaria professionale della Svizzera italiana (SUPSI)

Dipartimento ambiente costruzioni e design DACD

Champs d'activité

Les spécialistes en conservation-restauration travaillent avant tout dans le domaine de la préservation du patrimoine culturel. Les principaux débouchés professionnels sont les musées, les archives, les institutions culturelles ou encore l’administration publique, par exemple au sein des services archéologiques et des monuments historiques.

Formation continue

Les hautes écoles proposent différentes possibilités de se former tout au long de la carrière. Exemples de formation continue:



orientation.ch