Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.

Sciences forestières, foresterie

Les sciences forestières portent sur les aspects fondamentaux de la conception, de l’exploitation et du développement de l’espace très large qu’est l’écosystème forestier.

Spécialité

Sciences forestières
Sciences forestières, © Clipdealer

La forêt est un écosystème constitué par le milieu biologique (biotope) et l’ensemble des organismes qui y vivent (biocénose). L’équilibre entre cet écosystème et les organismes est maintenu grâce à une chaine alimentaire. Concrètement, les sciences forestières permettent de traiter les aspects fondamentaux de la conception, de l’exploitation et du développement de cet écosystème. Le lien entre l’exploitation du sol et la biodiversité, les impacts des changements climatiques sur les forêts, ou la production durable du bois comme ressource renouvelable sont par exemple des thèmes importants. Les écosystèmes forestiers doivent satisfaire de nombreuses exigences et se trouvent de ce fait de plus en plus au centre des discussions politiques.

Sciences forestières

Sciences forestières, © Clipdealer

Etudes

La Haute école spécialisée bernoise (BFH) propose une filière d’études propre à Zollikofen. L’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (ETHZ) propose un domaine d’approfondissement «Forêt et paysage» au sein de son cursus en sciences de l’environnement.

À la BFH, la première année d’études est centrée sur les compétences de base en mathématiques, en sciences naturelles, en langues et en économie, complétées par des bases en production et planification forestières. Les deuxième et troisième années sont consacrées aux thèmes suivants:

  • Gestion des forêts de montagne
  • Gestion de la chaîne de valeur du bois
  • Gestion des risques
  • Gestion des écosystèmes forestiers

À l’ETHZ, il est possible d'étudier les sciences forestières dans le cadre d’un bachelor/master en sciences de l’environnement. Ces études englobent les systèmes environnementaux, dont font partie l’air, l’eau, le sol, les espaces influencés par l’homme ainsi que les systèmes d’utilisation de l’espace des forêts et de l’agriculture. En première année surtout, les bases en mathématiques, en chimie et en biologie occupent une place importante.

A. A., 6e semestre d’études HES en sciences forestières.

«En ce qui concerne mon avenir professionnel, j’aimerais bien travailler dans une région montagneuse, où les risques naturels jouent aussi un rôle – de préférence comme cheffe d’exploitation dans une entreprise forestière.»

Exigences

Les personnes qui souhaitent étudier les sciences forestières doivent bien sûr se soucier de l’écosystème forestier et de l’environnement, mais également s’intéresser de manière générale aux sciences naturelles, en particulier si elles envisagent d’étudier à l’ETHZ. Les recoupements importants avec les sciences sociales et humaines ainsi qu’avec des aspects techniques sont d’autres caractéristiques des études en sciences forestières. Celles-ci demandent en outre un esprit d’analyse et la capacité à cerner des enjeux dans un ensemble, de l’endurance et du plaisir à apprendre, que cela soit en salle de cours ou dehors dans la nature.

Thèmes de recherche

À l’heure actuelle, la gestion durable des forêts suisses et de leurs besoins constitue un axe prioritaire de la Haute école spécialisée bernoise. La fonction utilitaire et de protection de la forêt ainsi que sa signification au sein de la société sont également au cœur des recherches. Il est par exemple question de la mise à disposition du bois comme matière première, mais aussi de l’entretien durable des forêts de protection et du rajeunissement des forêts de montagne. La politique forestière internationale et le rôle de la forêt dans les stratégies de lutte contre le changement climatique constituent d’autres thèmes. Des groupes de recherche à l’ETHZ se penchent par exemple sur l’écologie forestière, sur les technologies forestières dans des pentes abruptes ou sur l’utilisation de systèmes d’information géographique.

Admission, inscription et début des études

Des informations sur les conditions d’admission dans les différents types de hautes écoles ainsi que sur les modalités d’inscription et le début des études sont disponibles à la page Admission, inscription.

Filières d'études

Hautes écoles spécialisées

Haute école spécialisée bernoise BFH

Hautes écoles universitaires

Champs d'activité

Les ingénieurs forestiers ont des postes de direction et de spécialistes  dans le domaine de l’économie forestière et du bois. Ils conseillent par exemple des propriétaires de forêts ou surveillent le respect des lois fédérales et cantonales. D’autres sont actifs auprès des autorités de protection de la nature, dans des bureaux d’ingénieurs et de planification; ils y sont responsables des relations publiques, des projets de recherche appliquée ou de pédagogie forestière. Les personnes qui approfondissent leurs connaissances dans le domaine des forêts de montagne et des risques naturels travailleront peut-être avec des bureaux d’ingénieurs spécialisés et des spécialistes de la construction, de la géologie et de la géographie dans le cadre de projets.

Formation continue

Les études en sciences forestières, en particulier dans une HES, forment les étudiants tant d’un point de vue scientifique que pratique. Le titre de fin d’études constitue, comme c’est fréquemment le cas dans les sciences de l’ingénieur, une base professionnelle relativement bonne. Une fois la carrière entamée, des formations continues sont souvent nécessaires. Les personnes qui assument par exemple une fonction de cadre après quelques années d’expérience voudront peut-être s’y préparer dans le cadre d’une formation en management. Exemples de formation continue:



orientation.ch