?global_aria_skip_link_title?

Psychomotricité

La psychomotricité s’intéresse aux relations entre le corps et le psychisme. Elle traite des difficultés motrices, comportementales, relationnelles ou émotionnelles de personnes de tous âges.

Spécialité

Psychomotricité
Psychomotricité. © pixabay.com

La psychomotricité est une méthode thérapeutique destinée aux enfants, aux adolescents et aux adultes ayant des difficultés sur le plan moteur, comportemental, relationnel ou émotionnel. Elle est basée sur l'étude des interactions entre la perception, les sentiments, la pensée, le mouvement et le comportement. Les psychomotriciens et psychomotriciennes cherchent à diagnostiquer les troubles du développement et de la motricité ainsi qu’à établir, mettre en œuvre et évaluer des plans de traitement.

Psychomotricité

Psychomotricité. © pixabay.com

Études

La psychomotricité s'étudie dans les hautes écoles spécialisées. Les études sont proposées au niveau master en Suisse romande et au niveau bachelor en Suisse alémanique. Le diplôme est professionnalisant et il est reconnu par la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP), ce qui autorise les titulaires à exercer la profession dans toute la Suisse.

Les études comprennent des enseignements spécifiques à la psychomotricité tels que le diagnostic, l’expérience et le développement du mouvement ainsi que sa perception, le handicap et les troubles de la motricité. Elles englobent aussi des connaissances d’autres disciplines spécialisées et sciences apparentées, en particulier de la psychologie (psychologie du développement ou cognitive, neuropsychologie), de la physiologie, des neurosciences, de la pédagogie, de la physiologie et de l’anatomie. La formation apporte par ailleurs des techniques et outils thérapeutiques concrets. Le cursus comporte plusieurs stages qui permettent de mettre en pratique les connaissances acquises.

E. M., étudiante en psychomotricité, Haute école de pédagogie curative de Zurich

«Je savais que je voulais étudier quelque chose en rapport avec la musique, le mouvement, les enfants et la créativité.»

Exigences

Pour entreprendre des études en psychomotricité, il faut s’intéresser aux processus et aux conditions du développement humain. Un bon sens du contact et de la communication, de la créativité, une conscience corporelle développée, du plaisir à bouger, de l’ouverture d’esprit, de la spontanéité et de l’empathie sont également nécessaires. L’activité de thérapeute en psychomotricité demande beaucoup d’attention et d’investissement. De même, il est nécessaire d’être prêt à réfléchir sur soi-même et à évoluer.

Thèmes de recherche

La recherche dans le domaine de la psychomotricité est fortement axée sur la pratique. Quelques exemples de sujets:

  • Apport de séances de psychomotricité dans un espace d’accueil pour enfants
  • Thérapie neuro-psychomotrice et réhabilitation de personnes amputées
  • Apports de la psychomotricité dans le développement de compétences socio-émotionnelles

Admission, inscription et début des études

Des informations sur les conditions d’admission dans les différents types de hautes écoles ainsi que sur les modalités d’inscription et le début des études sont disponibles à la page Admission, inscription.

Filières d'études

Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO)

HES-SO Genève > Haute école de travail social HETS-GE

Interkantonale Hochschule für Heilpädagogik Zürich (HfH)

Schweizer Hochschule für Logopädie Rorschach (SHLR)

Champs d'activité

Les thérapeutes en psychomotricité travaillent dans divers types de structures. Il peut s'agir d'institutions spécialisées (pédagogie ou éducation spécialisée, psychiatrie, gériatrie), de cliniques pédiatriques, d'écoles publiques ou spécialisées ou encore de cabinets privés.

Formation continue

Les hautes écoles proposent différentes formations continues dans des domaines voisins de la psychomotricité. Exemples de formation continue:

Psychomotricité suisse, l’association des thérapeutes en psychomotricité, propose des cours de perfectionnement spécifiques à la profession.



orientation.ch