Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.

Psychomotricité

La psychomotricité s’intéresse aux relations entre le corps et le psychisme. Elle traite des difficultés motrices, comportementales, relationnelles ou émotionnelles de personnes de tous âges.

Spécialité

Psychomotricité
Psychomotricité

La psychomotricité étudie la place du corps et son rôle dans le fonctionnement des personnes, leur développement et leurs interactions. Elle s’intéresse aux liens entre perception, sentiment, pensée, mouvement et comportement. Cette discipline s’attache à diagnostiquer les troubles du développement et de la motricité ainsi qu’à établir, mettre en œuvre et évaluer des plans de traitement. Son but est de favoriser le développement des ressources affectives, cognitives, motrices et sociales d’enfants, d’adolescents ou d’adultes.

Psychomotricité

Psychomotricité

Etudes

En Suisse romande, les études en psychomotricité consistent en un master HES. En Suisse alémanique, la formation se termine après un bachelor HES.

Les études comprennent des enseignements spécifiques à la psychomotricité tels que le diagnostic, l’expérience et le développement du mouvement ainsi que sa perception, le handicap et les troubles de la motricité. Elles englobent aussi des connaissances d’autres disciplines spécialisées et sciences apparentées, en particulier de la psychologie (psychologie du développement ou cognitive, neuropsychologie), de la physiologie, des neurosciences, de la pédagogie, de la physiologie et de l’anatomie. La formation apporte par ailleurs des techniques et outils thérapeutiques concrets. Le cursus comporte plusieurs stages qui permettent de mettre en pratique les connaissances acquises.

E. M., étudiante en psychomotricité à la Haute école de pédagogie curative de Zurich

«Je savais que je voulais étudier quelque chose en rapport avec la musique, le mouvement, les enfants et la créativité.»

Exigences

Pour entreprendre des études en psychomotricité, il faut s’intéresser aux processus et aux conditions du développement humain. Un bon sens du contact et de la communication, de la créativité, une conscience corporelle développée, du plaisir à bouger, de l’ouverture d’esprit, de la spontanéité et de l’empathie sont également nécessaires. L’activité de thérapeute en psychomotricité demande beaucoup d’attention et d’investissement. De même, il est nécessaire d’être prêt à réfléchir sur soi-même et à évoluer.

Thèmes de recherche

La recherche dans le domaine de la psychomotricité est fortement axée sur la pratique. Quelques exemples de sujets:

  • Apport de séances de psychomotricité dans un espace d’accueil pour enfants
  • Thérapie neuro-psychomotrice et réhabilitation de personnes amputées
  • Apports de la psychomotricité dans le développement de compétences socio-émotionnelles

Admission, inscription et début des études

Des informations sur les conditions d’admission dans les différents types de hautes écoles ainsi que sur les modalités d’inscription et le début des études sont disponibles à la page Admission, inscription.

Filières d'études

Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO)

HES-SO Genève > Haute école de travail social HETS-GE

Interkantonale Hochschule für Heilpädagogik Zürich (HfH)

Champs d'activité

Les thérapeutes en psychomotricité s’occupent principalement d’enfants dès le plus jeune âge, mais aussi d’adolescents, d’adultes et de personnes âgées. Ils travaillent dans des structures telles que:

  • Institutions de pédagogie curative, d’éducation sociale, de psychiatrie ou de gériatrie
  • Cliniques pédiatriques
  • Ecoles publiques et spécialisées
  • Cabinets privés

Les thérapeutes en psychomotricité traitent leurs patients de manière autonome, mais collaborent au besoin avec un réseau de professionnels (pédagogues curatifs, thérapeutes, médecins).

Formation continue

Après un cursus de bachelor en Suisse alémanique, il est possible de suivre un master en pédagogie spécialisée.

Au-delà du master en psychomotricité qui existe en Suisse romande, il n’y a pas de formation continue spécifique à cette branche. Cependant, les thérapeutes en psychomotricité peuvent étendre leurs compétences professionnelles dans des domaines voisins. Exemples de formation continue:

Psychomotricité suisse, l’association des thérapeutes en psychomotricité, propose des cours de perfectionnement spécifiques à la profession.



orientation.ch