Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.

Travail social

Cette filière vise à comprendre les causes des problèmes sociaux tels que l’exclusion ou la pauvreté. Elle a aussi pour but de développer des méthodes permettant d’aider concrètement les individus à résoudre leurs difficultés.

Spécialité

Travail social
Travail social © canstockphoto

Le travail social se situe à l’interface entre la société et l’individu. Cette discipline se penche d’une part sur les problèmes sociaux tels que l’exclusion, l’isolement, la précarité, les inégalités en matière de santé, etc., et sur les solutions apportées par la société. Son but est d’améliorer les réponses existantes et de favoriser une meilleure intégration de tous les membres de la collectivité. D’autre part, le travail social élabore des méthodes d’intervention auprès de personnes, de familles ou de groupes qui rencontrent des difficultés. Il peut s’agir d’enfants, de jeunes, d’adultes ou de personnes âgées. L’objectif est de leur permettre de résoudre leurs problèmes et de prendre part à la société en les aidant à développer leurs propres ressources.

Travail social

Travail social © canstockphoto

Etudes

Les études en travail social sont proposées dans plusieurs hautes écoles spécialisées (HES). L’Université de Fribourg est la seule haute école universitaire à offrir une filière d’études dans ce domaine.

Dans les hautes écoles spécialisées, le cursus de bachelor transmet les bases théoriques du travail social ainsi que des connaissances sur le contexte dans lequel il s’inscrit: modèles d’intervention sociale, histoire et politique sociales, étude des organisations, sociologie, psychologie, droit, économie, éthique. Le cursus est complété par l’enseignement de méthodes et de techniques de travail pratique: conduite d’entretien, animation, médiation, conseil, méthodes d’études de cas, gestion de projet, etc. Suivant la haute école, les études sont soit généralistes, soit construites selon trois orientations: travail social, éducation sociale et animation socioculturelle.
A l’Université de Fribourg, les études de bachelor sont axées sur l’analyse du travail social et des politiques sociales en lien avec différentes thématiques (santé, exclusion, etc.). Les méthodologies de recherche et d’analyse scientifique occupent une large place dans le cursus.

Les deux types de hautes écoles proposent des études de master qui permettent d’approfondir les connaissances et les méthodes de la démarche scientifique et de se spécialiser dans un domaine.

S. B., 4e semestre d’études en travail social à la Haute école spécialisée bernoise

«Dans mon travail, j’aimerais m’occuper de problèmes qui se posent dans la vie de tous les jours.»

Exigences

Pour étudier dans le domaine du travail social, il faut aimer être en contact avec les autres et s’intéresser à leurs difficultés et à leurs possibilités de développement. L’activité exige en outre de faire preuve de tolérance et d’empathie et de tisser facilement des relations. L’aptitude à la communication et la capacité d’analyse, l’ouverture, la curiosité, la capacité à s’imposer, la fiabilité et la résistance psychique sont des caractéristiques tout aussi importantes.

Thèmes de recherche

La recherche en travail social est vaste et se penche sur des groupes sociaux de tous types, par exemple les jeunes d’extrême droite, les couples retraités, les enfants issus de la migration, etc. Les thèmes sociaux abordés sont très nombreux: conséquences de fusions d’entreprises sur les collaborateurs, quartiers durables, détection précoce de l’addiction au jeu dans les casinos, inégalités de genre dans le monde du travail ou encore mutation de l’habitat en agglomération.

Haute école universitaire ou haute école spécialisée

Le bachelor est professionnalisant, autant dans les hautes écoles spécialisées qu’à l’Université de Fribourg. Les études universitaires préparent avant tout à la recherche, à l’enseignement, ainsi qu’à des fonctions de coordination ou de conduite. Les hautes écoles spécialisées transmettent des bases théoriques semblables, mais l’accent est mis davantage sur la pratique professionnelle des travailleurs sociaux, en contact direct avec les personnes.

Admission, inscription et début des études

Des informations sur les conditions d’admission dans les différents types de hautes écoles ainsi que sur les modalités d’inscription et le début des études sont disponibles à la page Admission, inscription.

Filières d'études

Hautes écoles spécialisées

Haute école spécialisée bernoise (HESB)

Département Travail Social

Fachhochschule Nordwestschweiz (FHNW)

Fachhochschule Ostschweiz (FHO)

Hochschule für Angewandte Wissenschaften St.Gallen

Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO)

HES-SO Fribourg > Haute école de travail social

Hochschule Luzern (HSLU)

Scuola universitaria professionale della Svizzera italiana (SUPSI)

Dipartimento economia aziendale, sanità e sociale

Zürcher Fachhochschule (ZFH)

Zürcher Hochschule für Angewandte Wissenschaften


Hautes écoles universitaires

Champs d'activité

Les diplômés et diplômées en travail social exercent leur activité dans différents types d’institutions dans les trois secteurs de la branche (service social, éducation sociale, animation socioculturelle): offices d’aide sociale, centres pour requérants d’asile, hôpitaux, foyers pour enfants ou adolescents ou personnes handicapées, ateliers protégés, maisons de quartiers, etc. Le travail social hors-murs est une autre possibilité d’emploi. Des postes existent aussi au sein d’ONG ou dans le cadre de projets liés à la migration.

Les types d’intervention des professionnels de la branche sont variés : ils conseillent et accompagnent des personnes dans des situations de vie caractérisées, par exemple, par la pauvreté, le handicap, la dépendance ou la maltraitance. Ils soutiennent des individus dans la résolution de problèmes d’ordre financier, créent des offres de loisirs et élaborent des mesures contre l’exclusion. Ils représentent également les intérêts d’individus ou de groupes défavorisés qui ne peuvent pas faire entendre leur voix.

Informations sur les activités, la formation et les perspectives professionnelles des diplômées et diplômés en travail social:

Formation continue

En règle générale, les diplômés intègrent d’abord le marché du travail. Dans un deuxième temps, ils suivent une formation continue correspondant à leur champ d’activité. Après des études universitaires de master, il est possible de poursuivre avec un doctorat, titre donnant accès à une carrière scientifique.

Il existe de nombreuses offres de formation continue dans le domaine des méthodes en travail social, de l’élaboration et la gestion de projet, de l’insertion professionnelle, etc.
Exemples de formation continue:



orientation.ch