Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.

Travaux de maintenance: En raison des travaux de maintenance sur les serveurs d’orientation.ch, il faut s'attendre à des interruptions le mardi 25 septembre entre 18h00 et 00h00.

Langues et littératures germaniques, anglaises, romanes: débouchés

A peu près la moitié des diplômés en langues et littératures se tournent vers l'enseignement. Les connaissances acquises permettent toutefois aussi aux diplômés de ces disciplines d'accéder à un grand nombre de métiers.

Domaines d’activité

L'étude des langues germaniques, anglaises et romanes (allemand, anglais, français, italien, espagnol, etc.) fait partie des études linguistiques les plus courantes.
Ce type d'études ne constitue pas à proprement parler une formation professionnelle mais permet d'acquérir, outre des connaissances spécifiques à la branche, des compétences, des méthodes et des manières de travailler très recherchées dans divers domaines. Ces études apprennent notamment à penser de manière analytique, à résumer de manière appropriée des faits complexes et à les formuler clairement, à s'exprimer oralement et par écrit, et à penser et travailler de façon indépendante.

Enseignement

Une partie des étudiants combinent leurs études avec une formation complémentaire en pédagogie et didactique et obtiennent ainsi un diplôme professionnel qui leur permettra d'enseigner dans les collèges, les cycles d'orientation, les gymnases et lycées et les écoles privées ou professionnelles, ainsi que dans la formation d'adultes ou la formation interne d'entreprises.
On soulignera que l'enseignement du français comme langue étrangère génère de plus en plus d'emplois en Suisse romande. Les enseignants de français qui possèdent de bonnes connaissances en allemand ont par ailleurs de très bonnes perspectives d'emploi en Suisse alémanique.

Recherche et enseignement à l'université

Les universités offrent des possibilités d'emploi dans l'enseignement, la science et la recherche. Cependant, la concurrence pour la nomination à ces places est très importante (candidats suisses, mais aussi étrangers).
Quant aux offres d'emploi scientifiques, elles sont rares en dehors des universités.

Traduction

Quelques diplômés trouvent un emploi en tant que traducteur - on relèvera toutefois qu'ils sont en concurrence avec les professionnels issus des écoles de traduction et d'interprétation. Les textes à traduire sont très variés et peuvent toucher tous les domaines, mais ils peuvent aussi être très spécialisés. Parmi les employeurs potentiels, on mentionnera les services de traduction de la Confédération, les grandes entreprises ou encore les bureaux de traduction.

Journalisme et relations publiques

Les diplômés peuvent également trouver du travail dans le domaine des médias. L'entrée dans cette branche devient cependant de plus en plus difficile. Celui qui se destine à une activité journalistique devrait débuter tôt et progressivement - par exemple en rédigeant des articles pour un journal local. C'est en pouvant présenter une série d'articles et de comptes rendus divers que l'on maximisera ses chances d'obtenir, au terme de ses études, un poste fixe de rédacteur ou de travailler en tant que journaliste indépendant.
Etant donné la diversification des médias, le nombre de places dans le journalisme traditionnel de la presse écrite, de la télévision et de la radio va continuer à diminuer. Les relations publiques et la publicité sont, quant à elles, en pleine croissance et peuvent offrir des débouchés intéressants.

Autres débouchés

De nombreux domaines d'activité ne sont pas liés à une formation particulière et sont ouverts à tous les diplômés en sciences humaines et sociales, quelle que soit leur orientation. On mentionnera notamment les médias, les relations publiques, la publicité, l'informatique, l'édition, la documentation, les bibliothèques, les archives, les musées, le théâtre, etc.
Les bonnes connaissances linguistiques des diplômés peuvent également représenter un avantage pour les emplois dans les entreprises et les organisations internationales.

Professions, fonctions

La liste ci-dessous présente quelques professions et fonctions souvent exercées par les diplômés de cette filière.



orientation.ch