Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.

Informatique de gestion

L’informatique de gestion étudie et développe des outils informatiques afin de faciliter les activités d’administration, d’organisation et de management au sein des entreprises et des collectivités publiques.

Spécialité

Informatique de gestion
Informatique de gestion, © R_K_B_by_setcookie_pixelio.de

L’informatique de gestion se situe au carrefour de l’informatique et des sciences économiques, et en particulier de la gestion d’entreprise. Cette interdisciplinarité lui permet d’analyser des problèmes informatiques et économiques de manière conjointe et de contribuer au développement et à l’exploitation de systèmes de plus en plus complexes. L’informatique de gestion est ainsi devenue une science à part entière. Elle est très liée à l’informatique pratique (voir Informatique).

Informatique de gestion

Informatique de gestion, © R_K_B_by_setcookie_pixelio.de

L’informatique de gestion s’intéresse à la conception, au développement et à l’utilisation de systèmes d’information et de communication dans les entreprises et les collectivités publiques. Ses objectifs sont d’examiner et d’améliorer les processus opérationnels, d’analyser les besoins et d’évaluer la rentabilité d’investissements en matériel informatique et en logiciels. Elle vise également à développer et à mettre en œuvre des stratégies en matière d’informatique ou de commerce électronique. A l’heure de la digitalisation, cette discipline se révèle essentielle au bon fonctionnement des entreprises.

Etudes

Les études se caractérisent par leur interdisciplinarité et leur accent pratique. Elles permettent de développer des compétences à la fois en informatique et en gestion.

Dans le domaine de l’informatique, les cours portent sur la programmation, les algorithmes, les bases de données et la gestion des données, l’architecture et la sécurité des systèmes d’information, le génie logiciel et l’ingénierie web. Dans le domaine des sciences économiques, le cursus aborde la gestion d’entreprise, l’économie politique, le management stratégique, la gestion des processus, la comptabilité  et le controlling, le marketing, la gestion des ressources humaines ou encore la logistique.
Le cursus comporte des branches spécifiques telles que organisation des processus et structure de l’entreprise, management des connaissances, commerce électronique, gestion des systèmes d’information, informatique décisionnelle, gestion de contenu d’entreprise, progiciel de gestion intégré, recherche opérationnelle, droit économique et conseil. Il permet également d’acquérir des compétences en communication, en droit et en gestion de projet.

Les filières d’études sont en pleine évolution: l’informatique de gestion n’existe pas depuis très longtemps en tant que discipline à part entière. Plus le cursus est avancé, plus la palette de sujets traités est grande. Des modules à choix, propres à chaque haute école, permettent aux étudiantes et étudiants de se spécialiser en fonction de leurs intérêts personnels.

Il ne faut pas confondre informatique de gestion et ingénierie de gestion. Cette dernière discipline combine les sciences de l’ingénieur et la gestion d’entreprise dans le but d’optimiser les processus techniques, la productivité et la rentabilité.

M. O., 6e semestre d'études en informatique de gestion à l'Université de Fribourg

«Je ne voulais surtout pas suivre des études banales.»

Exigences

Pour étudier l’informatique de gestion, il faut aimer penser de manière abstraite et résoudre des problèmes complexes. La recherche de la meilleure solution nécessite de la créativité. Un talent pour les mathématique et l’informatique ainsi qu’une pensée analytique et logique sont également indispensables. L’anglais est incontournable dans le domaine de l’informatique; le niveau atteint après une maturité gymnasiale, spécialisée ou professionnelle est généralement suffisant pour le début des études.

Une maturité gymnasiale avec option mathématiques ou économie constitue par exemple une bonne base pour les études, mais n’est pas un prérequis. Plusieurs hautes écoles proposent des cours préparatoires en mathématiques. Les hautes écoles spécialisées demandent parfois des connaissances en programmation avant le début des études. S’ils veulent étudier dans une HES, les titulaires d’une maturité gymnasiale doivent généralement pouvoir justifier d’une expérience professionnelle d’une année dans le domaine correspondant aux études.

Haute école universitaire ou haute école spécialisée

L’informatique de gestion en tant que discipline propre est proposée principalement dans les hautes écoles spécialisées où elle est étudiée comme monobranche. Les études mettent l’accent sur la pratique, et des projets menés en collaboration avec des entreprises font partie intégrante de la formation.
L’informatique de gestion ne figure pas toujours dans l’offre de formation des hautes écoles universitaires. Selon les lieux, par ailleurs, cette discipline est enseignée en tant que branche principale (Université de Fribourg) ou secondaire (Université de Berne). Elle peut également constituer une spécialisation des études en informatique (Université de Zurich).

Thèmes de recherche

Il existe de nombreuses orientations et spécialisations, qui peuvent varier d’une haute école à l’autre. Il est par exemple possible de se spécialiser en commerce électronique, en cyberadministration, en sécurité des données, en analyse d’affaires, en commerce digital ou en management des connaissances.
Quelques exemples de thèmes de recherche:

  • Logiciels d’entreprise
  • Externalisation et délocalisation informatiques
  • Collaboration virtuelle
  • Cybersanté
  • E-energy

Admission, inscription et début des études

Des informations sur les conditions d’admission dans les différents types de hautes écoles ainsi que sur les modalités d’inscription et le début des études sont disponibles à la page Admission, inscription.

Filières d'études

Hautes écoles spécialisées

Haute école spécialisée bernoise (HESB)

Fachhochschule Nordwestschweiz (FHNW)

Fachhochschule Ostschweiz (FHO)

Hochschule für Angewandte Wissenschaften St.Gallen

Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO)

Haute école Arc > Haute école de gestion Arc (HEG Arc)

Hochschule Luzern (HSLU)

Zürcher Fachhochschule (ZFH)

Hochschule für Wirtschaft Zürich HWZ

Hautes écoles universitaires

Champs d'activités

Les informaticiens et informaticiennes de gestion font le lien entre les besoins économiques et techniques. Ils s’occupent par exemple d’informatique décisionnelle, de gestion de l’information, de systèmes d’information et de communication, d’économie d’Internet et de gestion des processus. La fonction d’analyste d’affaires représente un débouché typique.
Les informaticiens et informaticiennes de gestion trouvent généralement des emplois chez des prestataires de services informatiques, des fabricants de logiciels, des sociétés de conseil en gestion ou dans les départements informatiques de grandes entreprises.

  • Informatique de gestion: débouchés
    Informations sur les perspectives professionnelles, les différentes carrières, le marché du travail et les différentes activités professionnelles

Formation continue

Le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC) est en évolution constante. Les informaticiens et informaticiennes de gestion doivent donc impérativement se former tout au long de leur vie. Après les études, mieux vaut cependant commencer par travailler avant de se lancer dans des formations continues. En effet, ces dernières ne facilitent pas forcément l’insertion sur le marché du travail.

Exemples de formation continue:



orientation.ch