Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.

Informatique

L’informatique est une discipline située au carrefour des mathématiques, des sciences naturelles et des sciences de l’ingénieur. Elle englobe tous les aspects du traitement systématique de l’information.

Spécialité

Informatique
Informatique © R. Krause /PIXELIO

L’informatique est au cœur même de la société de l’information. Cette discipline permet de développer des technologies de l’information et de la communication (TIC) pour les sciences, l’économie et la société. Elle se décline en quatre sous-domaines: l’informatique théorique, l’informatique technique, l’informatique pratique et l’informatique appliquée.

Informatique

Informatique © R. Krause /PIXELIO

L’informatique théorique est étroitement liée aux mathématiques et à la logique. Elle développe des théories et des modèles et cherche des réponses à des problématiques fondamentales en lien avec la structure, le traitement, le transfert et la restitution d’informations. L’informatique théorique sert de base à la programmation et ses apports sont fondamentaux pour les autres domaines de l’informatique.

L’informatique technique met en pratique les connaissances produites par l’informatique théorique afin d’élaborer des composants électroniques et des systèmes logiques. Elle traite de l’informatique dans son aspect matériel. Cette discipline porte sur l’architecture, la conception, la mise en œuvre, l’évaluation et la mise en service de systèmes d’ordinateurs, de systèmes de communication et de systèmes intégrés. La technique des microprocesseurs, l’architecture d’ordinateur et la communication informatique font partie de ses domaines d’activité. L’informatique technique est parfois décrite comme étant à la jonction entre le génie électrique et l’informatique.

L’informatique pratique se situe entre l’informatique théorique et l’informatique appliquée. Elle permet de trouver des solutions à des problèmes informatiques concrets. Il s’agit par exemple d’élaborer des concepts pour la résolution de tâches standard telles que l’enregistrement et la gestion d’informations au moyen de structures de données. L’informatique pratique s’occupe principalement de développer des programmes informatiques (génie logiciel). Elle utilise des outils provenant des autres domaines, comme les langages de programmation ou les algorithmes.

L’informatique appliquée combine et met en œuvre les apports des trois disciplines précédentes. Elle traite de la résolution de problèmes et de l’application de méthodes informatiques dans toutes sortes de domaines. Elle est utilisée non seulement dans les sciences naturelles et de l’ingénieur (chimie, physique, génie électrique), dans la médecine et dans les sciences sociales, mais aussi dans des sciences interdisciplinaires telles que l’informatique de gestion, la bioinformatique, la géoinformatique, l’informatique des médias, les humanités numériques ou l’informatique médicale. Ces différentes disciplines ne pourraient pas résoudre une grande partie de leurs tâches sans l’informatique appliquée. C’est ce qui distingue cette dernière de l’informatique pratique, qui ne traite que de problématiques propres à l’informatique.

Etudes

Au début du cursus, les étudiants et étudiantes acquièrent des bases en mathématiques et en sciences naturelles, ainsi qu’en informatique théorique, technique et pratique. Plus ils avancent dans leurs études, plus ils approfondissent des contenus et domaines spécifiques. Selon le lieu de formation, des modules à choix leur permettent de se spécialiser en fonction de leurs centres d’intérêt.

L’informatique est en constante évolution. Par conséquent, de nouveaux domaines d’étude émergent sans cesse et les spécialisations et options se multiplient dans l’enseignement comme dans la recherche. Des thèmes comme le cloud computing, le big data ou l’Internet des objets n’existaient par exemple pas il y a quelques années. Il vaut donc la peine de comparer les offres des différentes filières d’études.

C. P., 6e semestre d'études en informatique à l'Université de Fribourg

«Ce que j’aime avant tout dans mes études, c’est la diversité, le rapport étroit avec les mathématiques et, de manière plus générale, le bilinguisme à Fribourg.»

Exigences

Aucune connaissance préalable en informatique ou en programmation n’est requise pour suivre des études en informatique. Une maturité gymnasiale avec option mathématiques et physique constitue par exemple une bonne base, mais n’est pas un prérequis. Plusieurs hautes écoles proposent des cours préparatoires en mathématiques. L’anglais est indispensable dans le domaine de l’informatique; le niveau atteint après une maturité gymnasiale, spécialisée ou professionnelle est cependant généralement suffisant pour le début des études.

De la facilité en mathématiques et une bonne capacité d’analyse sont nécessaires dans cette discipline. Il faut aimer penser de manière abstraite et résoudre des problèmes complexes. La recherche des meilleures solutions nécessite également de la curiosité et de la créativité.

Haute école universitaire ou haute école spécialisée

Dans les universités et les deux écoles polytechniques fédérales (EPF Lausanne et ETH Zurich), les étudiants et étudiantes font principalement de la recherche fondamentale; le cursus est plus ou moins orienté vers la pratique en fonction de la haute école. Dans les hautes écoles spécialisées (HES), l’accent est mis sur la pratique et les connaissances sont appliquées dans le cadre de projets. Les HES collaborent étroitement avec l’économie privée, les institutions publiques et d’autres partenaires.

Dans certaines universités, il est possible d’étudier l’informatique en tant que branche principale ou secondaire. Dans d’autres, et notamment dans les deux EPF et les HES, l’informatique s’étudie comme branche unique.

Thèmes de recherche

Les orientations et spécialisations sont nombreuses dans la branche de l’informatique et diffèrent d’une haute école à l’autre. Quelques exemples de spécialisations:

  • Génie logiciel
  • Systèmes distribués
  • Informatique mobile
  • Science et ingénierie de données
  • Applications web et commerciales
  • Perception par ordinateur et réalité virtuelle
  • Informatique visuelle

Outre l’informatique classique (informatique théorique, technique et pratique), il existe de nombreux domaines d’application et thèmes de recherche interdisciplinaires, comme la bioinformatique, l’informatique médicale, l’intelligence artificielle, la linguistique informatique, l’informatique des médias ou l’informatique de gestion.

Admission, inscription et début des études

Des informations sur les conditions d’admission dans les différents types de hautes écoles ainsi que sur les modalités d’inscription et le début des études sont disponibles à la page Admission, inscription.

Filières d'études

Hautes écoles spécialisées

Fachhochschule Ostschweiz (FHO)

Hochschule für Technik Rapperswil HSR

Fachhochschule Südschweiz (SUPSI)

Dipartimento tecnologie innovative DTI

Haute école spécialisée bernoise (HESB)

Département Technique et informatique TI

Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO)

Haute école Arc > HE-Arc Ingénierie

Zürcher Fachhochschule (ZFH)

Zürcher Hochschule für Angewandte Wissenschaften ZHAW

Fernfachhochschule Schweiz (FFHS)

Hautes écoles universitaires

Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL)

Eidgenössische Technische Hochschule Zürich (ETHZ)

Université de Fribourg (UNIFR)

Université de Neuchâtel (UNINE)

Filières d'études interdisciplinaires

Champs d'activité

Les champs d’activité de l’informatique sont très variés et de nouveaux profils professionnels apparaissent constamment en raison des progrès technologiques. Les informaticiens et informaticiennes développent et gèrent des systèmes informatiques, les mettent en réseau à l’échelle mondiale et programment des applications pour des besoins très différents. Ils gèrent l’échange d’informations et le traitement des données et s’occupent toujours plus de sécurité dans le transfert des données.

Les informaticiens et informaticiennes travaillent dans toutes les branches. Ils trouvent des emplois dans les banques et les assurances, dans les entreprises pharmaceutiques, commerciales, de logistique ou de télécommunications, dans les sociétés de conseil ou auprès de prestataires informatiques. Ils peuvent également exercer leurs activités dans les hôpitaux, dans la technique médicale, dans les entreprises de médias ou encore dans l’enseignement et la recherche.

  • Informatique: débouchés
    Informations sur les perspectives professionnelles, les différentes carrières, le marché du travail et les différentes activités professionnelles

Formation continue

Le domaine de l’informatique et des technologies de l’information est en évolution constante: les informaticiens et informaticiennes doivent donc impérativement se former tout au long de leur vie. Pour choisir une formation continue, il est important d’identifier ses propres besoins et de vérifier à quel point telle ou telle formation est utile et reconnue. Exemples de formation continue:



orientation.ch