Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.

Design industriel et de produits

Le design industriel et de produits est une discipline visant à créer des objets du quotidien et du monde du travail. Les designers gèrent des processus de création et assument souvent des tâches managériales.

Spécialité

Design industriel et de produits
Design industriel et de produits, © Roommate by ECAL/Sylvain Aebischer

Le design industriel et de produits présente une vaste palette de possibilités d’études. Le spectre s’étend de la fabrication d’objets du quotidien au Design management, en passant par le Game and interaction design.
Les designers industriels créent des objets fabriqués par l’industrie; les designers de matériaux travaillent avec les matières et les surfaces; les designers de mode imaginent et réalisent des vêtements; les designers en textile travaillent les tissus et tirent parti de la variété des matières, des différentes structures et des couleurs; les game designers développent de nouveaux jeux interactifs; les interaction designers s’occupent des interactions entre l’homme et la machine; les managers en design gèrent des projets en prenant en compte les aspects du management, du design et de la production, etc.

Design industriel et de produits

Design industriel et de produits, © Roommate by ECAL/Sylvain Aebischer

Etudes

Les personnes souhaitant entamer des études en design industriel et de produits peuvent choisir parmi de nombreuses branches différentes, dont certaines ne peuvent être suivies que dans une haute école précise: le design industriel et de produits peut être étudié à Bâle, Lucerne, Zurich, Lausanne et Genève. Les passionnés de jeux se lanceront dans un cursus en Game Design à Zurich. Les personnes qui souhaitent se consacrer à la mode étudieront à la Haute école d’arts appliqués (HGK) de Bâle, ou à la Haute école d’art et de design (HEAD) à Genève, qui propose également le design de bijoux. Le style & design est une spécificité de la Haute école d’art de Zurich (ZHdK); le design textile ne peut être étudié qu'à la Haute école de Lucerne – design et art. Il vaut donc la peine de se renseigner sur l’offre d’études avant de faire son choix.

Le développement de l’autonomie, de la responsabilité individuelle et de la réflexion sont des objectifs de la formation: les étudiants apprennent à réfléchir de manière critique et à adapter leur processus de création. Ils développent une position artistique propre et sont aptes, à la fin de leurs études, à élaborer leurs propres solutions esthétiques et fonctionnelles.

J. H., , 6e semestre de design industriel à la Haute école spécialisée du nord-ouest de la Suisse (FHNW)

«Nous apprenons à aborder les problèmes avec créativité et à proposer de nombreuses solutions.»

Exigences

Etudier le design industriel et de produits, c'est faire preuve d'ouverture, d'inventivité et de curiosité. C'est aussi oser expérimenter, développer et rejeter des idées. Il faut aimer les matériaux, les couleurs et les formes et faire preuve d'endurance. Il est aussi nécessaire de savoir travailler de manière autonome. Un bon sens de l’observation ainsi qu’un flair pour les développements et les tendances de la société sont indispensables. Autre prérequis: être prêt-e à poser un regard critique sur ses projets, à en discuter et à les présenter.

Thèmes de recherche

Dans le domaine du design industriel et de produits, la recherche vise notamment à contribuer à résoudre des problèmes concrets et à améliorer la vie quotidienne. Par exemple: les chercheurs du domaine textile étudient l’influence des tissus sur les fonctions corporelles durant le sommeil. Différents matériaux sont testés selon les critères suivants: évacuation de l’humidité, régulation de la chaleur, perméabilité à l’air et résistance à la vapeur. Les conditions physiologiques durant le sommeil sont également prises en compte pour l’optimisation des matériaux. Les positions des dormeurs et leur comportement sont également évalués, et tous ces résultats sont intégrés dans le développement de produits.

Concours d’entrée

Les personnes qui souhaitent entreprendre des études en design doivent se soumettre à une procédure d’admission exigeante visant à déterminer si elles sont aptes à ces études et suffisamment motivées. Les principaux éléments de ce concours d’entrée sont des travaux remis au préalable (dossier de travail, portfolio), un travail à effectuer à la maison ainsi qu’un entretien et un examen d’admission. En fonction de l’école, de l’institution et de la branche d’études, ces éléments sont combinés différemment.

L’admission au concours d’entrée nécessite en général une maturité gymnasiale, spécialisée ou professionnelle. En outre, les candidats doivent suivre une année propédeutique (cours préalable) ou prouver une expérience professionnelle d’au moins une année. Celle-ci doit leur avoir permis d’acquérir des connaissances pratiques et théoriques dans une profession apparentée au domaine d’études. Les personnes ayant suivi une formation professionnelle initiale avec maturité professionnelle dans le domaine d’études n’ont pas besoin de fournir cette preuve.

Admission, inscription et début des études

Des informations sur les conditions d’admission dans les différents types de hautes écoles ainsi que sur les modalités d’inscription et le début des études sont disponibles à la page Admission, inscription.

Champs d'activité

Les designers industriels et de produits débutent souvent comme stagiaires dans une agence de design. Ils sont parfois employés par le département design d’une entreprise. Dans d’autres cas, ils développent leur propre marque et commercialisent eux-mêmes leurs produits. Grâce à internet, de petits marchés de niche peuvent avoir du succès: les réseaux sociaux offrent des formes de marketing virales et bon marché ainsi que des contacts directs avec les clients. Par ailleurs, l’impression en 3D permet de réaliser des prototypes de grande qualité, voire de petites séries de produits.

L’entrée dans la vie active n’est pas aisée, quelle que soit la voie retenue. Les diplômés ont souvent de la peine à trouver un poste qui réponde à leurs attentes. Nombre d’entre eux exercent plusieurs emplois et les postes de stagiaire sont fréquents.

Formation continue

Après le bachelor, seule une minorité des étudiants poursuit avec un master. Un master consécutif peut donc être considéré plutôt comme une formation continue intensive qui approfondit les qualifications techniques. Bien souvent le stage, comme étape d’insertion sur le marché du travail, est considéré comme un prolongement de la formation. Exemples de formation continue:



orientation.ch